A LA UNE

[J2-Présentation] AS Monaco - LOSC

- Samedi 18 août 2018 - 20h00 Officiels Arbitre principal : Thomas...
Lire la suite...

[J1-Résumé] LOSC - Rennes 3-1 , un bon départ, de l'envie, de la détermination...

  La feuille de match LOSC – Stade Rennais FC 3-1 (1-1) 1è...
Lire la suite...

[J1-Présentation] LOSC - Rennes

Samedi 11 août 2018 - 20h00 OfficielsArbitre principal : Willy DE...
Lire la suite...

[Club] Une banque américaine partenaire financier du LOSC

La banque américaine JPMorgan Chase, l’une des plus grandes banqu...
Lire la suite...

Un LOSC qui ne manque pas de maintien

Après les pros, c’est au tour des féminines d’avoir réussi à d...
Lire la suite...

[Exclu] Live en direct du bus du LOSC avant LOSC - Metz....

Ma vidéo Vivez l'ambiance du bus du LOSC avant le match LOS...
Lire la suite...

Résultats

Ligue 1
vendredi, 17 août 2018 20:45
20:45H STAStade de Reims - OLYOlympique Lyonnais 1 : 0
samedi, 18 août 2018 17:00
17:00H EAGEA Guingamp - PARParis SG 1 : 3
20:00H AMIAmiens SC - MONMontpellier Hérault SC 1 : 2
20:00H SMCSM Caen - OGCOGC Nice 1 : 1
20:00H DIJDIJON - NANNantes 2 : 0
20:00H ASMAS Monaco - LILLOSC 0 : 0
20:00H STAStade Rennais - ASCAngers SCO 1 : 0
dimanche, 19 août 2018 15:00
15:00H STRStrasbourg - ASSAS Saint Etienne :
17:00H TOUToulouse FC - GIRGirondins de Bordeaux :
21:00H NMENîmes Olympique - OLYOlympique de Marseille :
Vue détaillée

CE QU'IL FAUT SAVOIR

  • Luchin
  • Infirmerie
  • Publicité
  • Formation
  • Medias

Entrainement


Lundi - Matin
Mardi -
Mercredi - Matin et Après Midi
Jeudi - Matin
Vendredi  - Après Midi
Samedi - Matin
Dimanche -


INFIRMERIE
Au 10/08/2018

Koné, Araujo, Mendyl (choc à la tête)

 

 

 

 


 


L'actu de la formation

Le Résultat du dernier match de la CFA


RETRANSMISSIONS TV par Satellite/~Cable

Chaines diffusant AS Monaco-LOSC le Samedi 18 Août 2017 à 20h

Prochain match des PROS

La prochaine journée arrive...

Liens commerciaux

Allez le LOSC , Site des supporters du LOSC
Lille en proie au Hazard
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 
PROS - Ligue 1
Écrit par Admin   
Mardi 4 Octobre 2011

Mesdames, Messieurs! Rien ne va plus! Veuillez vous en remettre au Hazard!

C'est ainsi que l'on peut regarder le mois de Septembre du LOSC en L1.

Saint-Etienne-Lille: 3-1 avec un doublé d'Hazard
Lille-Sochaux: 2-2 avec un but d'Hazard
Bordeaux-Lille: 1-1 avec un but d'Hazard
Lille-Lorient: 1-1 comment cela pas de but d'Hazard? Oui mais une grosse activité...

Alors, le LOSC souffre t'il d'une Hazard-dépendance? Est-ce un acquis ou cela relève t'il de l'inné-luctabilité?
Il n'est pas évident de répondre à ce genre de question par une sèche évidence, mais plutôt par une analyse dynamique du phénomène Hazard, à la condition de ne pas se laisser emporter par ses dribbles.

Mercato & épanouissement
Lors de la saison du titre, Hazard pouvait compter sur le serial-scorer Sow qui a converti maintes offrandes du jeune espoir belge finalement sacré MVP 2010-2011, mais aussi sur le soutien du meneur de jeu local Yohan Cabaye, et du talent de son alter ego ivoirien Gervinho.
Mais si Lille a réussi à conserver l'essentiel de son effectif lors de l'été 2010, rien de semblable un an plus tard.
L'attaque dynamite lilloise a perdu son plus grand artificier, parti faire parler la poudre chez les Gunners d'Arsenal. Une lourde perte, ô combien sous-estimée, tant le style de jeu du feu follet africain fait de prise de profondeur et de courses endiablées complétait à merveille le jeu du belge constitué de défi technique et d'élimination directe.
Avec le départ de Cabaye, les clés du jeu lillois vinrent d'autant plus peser sur les hanches d'Hazard.
Et ce d'autant plus que les recrues censées venir compenser les départs ne sont pas encore en osmose parfaite, c'est le cas de le dire... Payet blessé lors de la préparation n'a pas encore eu la chance de pouvoir s'installer durablement sur l'aile gauche la faute à une rechute et l'opération qui va avec... quant à Pedretti, même si il fut crédité de belles performances, la régularité n'est pas au rendez-vous... un comble quand son prédécesseur n'était pas acclamé pour cela! Est-ce à dire qu'il fait pire? Il est trop tôt pour le dire, une recrue a besoin de temps mais son activité et son placement ne paraissent pas au niveau du milieu nordiste.

Quoiqu'il en soit, au fil des ans, le joyau belge se taille une belle réputation par ses éclats répétés sur les terrains français. Rappelons le, Hazard n'a QUE 20 ans, et se trouve de fait dans une phase ascendante dans laquelle il ne peut que progresser.
Mécaniquement, une telle croissance implique qu'il prenne et reçoive davantage de responsabilités au sein de l'équipe, par exemple la charge des coups de pied arrêtés (avec un faible taux de réussite).
L'équipe s'appuie énormément sur lui dés que la fébrilité émerge, et c'est autant de pression supplémentaire sur ses épaules... au point de l'user et de le faire échouer?
Peut être une raison aux performances moyennes de la pièce maitresse lilloise sur les près plus exotiques (européens et nationaux)...

Une pointe émoussée
Avec 2 buts inscrits dont un sur penalty obtenu par Hazard, face à Marseille, Moussa Sow est loin de tenir la grande forme. Le buteur est un habitué des départs diesel mais son inefficacité devant le but resurgit implacablement sur la physionomie des matchs et des résultats. Si face à Saint-Etienne, son manque de réussite ne fut pas pénalisant pour le LOSC compte tenu des 2 réalisations d'Hazard dont la première époustouflante, et d'un raid digne d'un serpent de Cole servant Obraniak royalement qui miracle marqua du droit (!), les conséquences sont désastreuses par la suite. Certes il fut très peu servi lors des deux dernières rencontres expliquant un bilan de 2 tirs dont 1 seul cadré, il eut davantage l'occasion de se mettre en valeur contre Sochaux avec ses 2 tirs cadrés sur 3, ce qui reste peu pour un attaquant central. L'enchainement des matchs nécessaire pour trouver le bon rythme de compétition est paradoxalement ce qui le handicape le plus: la lucidité et la confiance en lui lui manquant au moment critique. On aboutit alors à un matraquage en regle des goals plein axe, rien d'insurmontable pour eux...
Et ce n'est pas son remplaçant qui extirpera le LOSC de cet état. Jelen, recruté en catastrophe en fin de mercato pour pallier la déconvenue Park, rivalise d'habileté avec lui-même dans la meilleure manière de ne pas ouvrir son compteur au LOSC! Comme toute recrue, il convient de lui laisser le temps de s'intégrer, mais son incroyable manqué en fin de match face à Sochaux, et son magnifique dribble involontaire sur Olympa, en font une déception que sa prestation face aux merlus ne vient pas démentir. Imprécis face au but et par sa seul présence conditionnant le style de jeu de l'équipe qui se résume à une série de scuds mal ajustés au dessus de la défense, Jelen ne peut faire oublier le poids de DeMelo à la pointe de l'attaque lilloise. L'art d'être décisif et son jeu de tête béni serait grandement utile au LOSC actuel et déchargerait par là-même le fardeau d'Eden. Mais ironie du sort, c'est au moment où il pourrait gagner sa place de titulaire qu'il est absent pour cause de... blessure bien évidemment!
Ne parlons pas de Rodelin dont les prestations sont inexistantes ou ridiculement limitées par un coaching à rire jaune: 5min face à Lorient histoire d'offrir une standing ovation à Cole en fin de match...

Les coups du sort
En un mois, le club lillois a connu les 2 faces du miroir.
A Saint-Etienne, Rozehnal supplée Basa blessé suite à la rencontre pré-trêve internationale face à Marseille. Le Tchèque donne l'avantage à son équipe... adverse en prenant Landreau de court sur un centre de Lemoine. A noter qu'avec une telle aisance dans la frappe, Lille et son coach devrait peut être réfléchir à titulariser Rozehnal en AC... sûr qu'il y a moyen qu'il finisse meilleur buteur de l'équipe! Menés au score, les lillois bénéficieront de l'expulsion méritée de Nery pour un tacle sur la cheville de Beria pour véritablement prendre la partie en main et l'emporter 3-1 avec une grande deuxième période.
Scénario complètement inverse face à Sochaux, Debuchy quittant les siens après 2 cartons jaunes et sur le score de 1-0. L'expulsion du défenseur lillois conduit Garcia à se priver d'une pointe et charge ses ailiers du travail offensif. Rejoint sur un but de Bakambu puis de nouveau en avance au tableau d'affichage suite à un pénalty généreux obtenu par Pedretti, Lille va finalement craquer dans les derniers instants sur une tête de Privat.
Le point commun? Hazard, encore et toujours!
Auteur d'un grande prestation face aux Verts, le jeune belge animera l'attaque lilloise en l'absence de Sow contre les doubistes, multipliant les raids et les conservations de balle. Si il permet à son équipe de mener 2-1 à 10 contre 11 sur un penalty litigieux, il aurait dû logiquement en obtenir un quelques instants plus tôt, mais l'arbitre était resté silencieux.

Lille ne peut pas non plus compter sur une arrière garde à toute épreuve. Les blessures s'enchainent et les automatismes sont d'autant plus difficiles à établir et conserver. Beria a déjà fait le tour de la défense en à peine 2 mois de compétition, tandis que les DC se succèdent à l'infirmerie.
Le départ de Rami à Valence pèse également énormément sur le rendement du bloc défensif. Son aptitude au duel et sa sérénité, malgré quelques boulettes, ont largement contribués aux succès lillois la saison passée... une quiétude que l'équipe a du mal à garantir cette saison, ce qui expose Landreau et engendre les désillusions récentes...

Des gardiens en fusion

Un phénomène tout à fait ahurissant réside également dans la forme exceptionnel des gardiens adverses lorsqu'ils font face aux attaquants lillois!
A croire que le statut de champion en titre a pour conséquence inévitable de tomber sur des portiers faisant le match de leur vie ou du moins de la saison face au LOSC.
Ruffier, Richert, Audard, et même le remplaçant à Bordeaux Olympa, tous ont longtemps retardés l'échéance avec plus ou moins de succès.
Le seul à avoir trouver la faille de manière récurrente, vous vous en doutez, pas la peine de le citer une énième fois, tout juste a t'il laissé quelques miettes à Obraniak, Pedretti et Cole... encore que sur celui de l'ex-icaunais il est à la passe, et sur celui de l'anglais, il est impliqué!

Une association rêvée
Cole & Hazard... Hazard et Cole. Même si il faut encore raison gardée pour évacuer le feu de paille, on peut constater que le duo est prometteur est monte en puissance en fonction de l'état de forme de l'anglais. Les deux ailiers se cherchent (50% des ballons joués par Cole contre Bordeaux l'ont été avec Hazard, au point d'être impliqué sur le but du belge via un une-deux) et se trouvent de plus en plus, malgré des consignes tactiques demandant à Cole de jouer à l'opposé d'Eden.
Mais à Lille, le schéma offensif est épris de liberté et souvent l'attaque penche d'un coté au gré des migrations d'un des 2 ailiers. Ainsi la technique fait la différence et le décalage se réalise...
Cette complicité pourrait s'avérer problématique pour un Dimitri Payet clairement mis en concurrence avec le Reds. La chance de l'ancien Stephanois réside dans l'irrégularité d'Obraniak et de l'inconstance de Pedretti.
Ainsi une ligne Payet-Cole-Hazard en soutien de Sow serait de l'ordre du possible au sein d'un 4231 comme ce fut le cas lors du dernier match au Stadium...


Quoiqu'il en soi, il est clair qu'Eden Hazard est sur la voie royale pour prendre le jeu lillois à son compte, de gré ou de force, mais attention à ne pas trop en faire... le talent est d'autant plus précieux quand il est utilisé avec parcimonie!

Texte également disponible sur

http://www.irofoot.com

Mise à jour le Mardi 4 Octobre 2011
 
LOSC - Rennes : Le retour de l'efficacité
SITE - A LA UNE
Écrit par Arnaud   
Dimanche 2 Octobre 2011

Les Lillois commencent comme toujours pied au plancher et met vite la défense rennaise en difficulté avec de nouveau un milieu très costaud coté Lillois. Après 7 minutes de jeu, un centre de Debuchy , Joe Cole essaie de reprendre le ballon de volé mais il est géné par la défense centrale, Moussa Sow arrive derriere et reprend en demi volé dans le but de Costil (1-0). Après quelques minutes où le LOSC avait reculé, c'est reparti en avant avec des impulsions de Cole et surtout Balmont impérial en cette fin d'après midi. A la 32eme minute , Hazard fait tourner la défense en bourrique obtient un coup franc que ce dernier tir sur Balmont qui dévie le ballon au fond du but rennais (2-0), totalement mérité vu la maitrise des joueurs lillois dans cette première mi temps. Vers la 40ème minute sur une très bonne combinaison Cole-Hazard , ce dernier centre et offre une énorme occasion à Sow de tuer le match ... Monsieur Bien siffle sur le score de 2-0 .

Des la reprise de la deuxième période, les Rennais, qui se sont fait remonter les bretelles par leur entraineur, se montre beaucoup plus dangereux et les lillois font plus de fautes, ce qui coûte un carton jaune à Balmont (58') qui dans la foulée sort sous une standing ovation par tout le stade  remplacé par Gueye (59'). Le reste de la seconde mi-temps fût beaucoup plus équilibrée avec des rennais qui ont enfin joué à leur niveau, eux qui avant de venir à Lille ce dimanche, était à 3 victoires et une défaite à l'extérieur sur 4 matchs. Mickael Landreau a sorti plusieurs occasions dangereuses mais a bien gardé son but vierge pour la premiere fois depuis le début de la saison. Le LOSC qui  gagne enfin après 5 matchs nuls consécutifs ( toutes compétitions confondues ) et signe sa première victoire à domicile depuis le "mitrailletto" devant un stade plein et une chaleur digne d'un mois d'Aout... à renouveler après la trève internationale contre Auxerre le 15 Octobre prochain

Réaction de Rudi Garcia après le match LOSC - Rennes 2-0

Mise à jour le Mardi 4 Octobre 2011
 
<< Début < Précédent 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 Suivant > Fin >>

Page 232 sur 245
 

Tableau/Classement/Stats....

Tableau des matchs
Classement
Stats Saison
Concours de Pronos (Classement général)
Concours de Pronos (Classement du Jour)
Calendrier complet

Classement

Ligue 1
Home ToutExtérieur
   JGNPP/CDP
Olympique de Marseille Olympique de Marseille11004:043
Paris SG Paris SG11003:033
3  LOSC LOSC11003:123
DIJON DIJON 11002:023
Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais11002:023
AS Saint Etienne AS Saint Etienne11002:113
Stade de Reims Stade de Reims11001:013
Stade Rennais Stade Rennais11001:013
SM Caen SM Caen10101:101
10  AS Monaco AS Monaco10100:001
11  Nîmes Olympique Nîmes Olympique00000:000
Strasbourg Strasbourg00000:000
Toulouse FC Toulouse FC00000:000
14  Angers SCO Angers SCO10013:4-10
15  Amiens SC Amiens SC10011:2-10
Montpellier Hérault SC Montpellier Hérault SC10011:2-10
17  OGC Nice OGC Nice10010:1-10
18  EA Guingamp EA Guingamp10011:3-20
Nantes Nantes10011:3-20
20  Girondins de Bordeaux Girondins de Bordeaux10010:2-20
   JGNPP/CDP
Paris SG Paris SG22006:156
DIJON DIJON 22004:136
Stade de Reims Stade de Reims22002:026
AS Monaco AS Monaco21103:124
LOSC LOSC21103:124
Olympique de Marseille Olympique de Marseille11004:043
Strasbourg Strasbourg11002:023
Nîmes Olympique Nîmes Olympique11004:313
AS Saint Etienne AS Saint Etienne11002:113
Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais21012:113
11  Montpellier Hérault SC Montpellier Hérault SC21013:303
12  Stade Rennais Stade Rennais21012:3-13
13  OGC Nice OGC Nice20111:2-11
14  SM Caen SM Caen20111:4-31
15  Angers SCO Angers SCO20023:5-20
16  Girondins de Bordeaux Girondins de Bordeaux10010:2-20
17  EA Guingamp EA Guingamp20022:5-30
18  Amiens SC Amiens SC20021:4-30
19  Nantes Nantes20021:5-40
20  Toulouse FC Toulouse FC10010:4-40
   JGNPP/CDP
AS Monaco AS Monaco11003:123
Paris SG Paris SG11003:123
Strasbourg Strasbourg11002:023
Nîmes Olympique Nîmes Olympique11004:313
DIJON DIJON 11002:113
Montpellier Hérault SC Montpellier Hérault SC11002:113
Stade de Reims Stade de Reims11001:013
OGC Nice OGC Nice10101:101
9  LOSC LOSC10100:001
10  AS Saint Etienne AS Saint Etienne00000:000
Girondins de Bordeaux Girondins de Bordeaux00000:000
Olympique de Marseille Olympique de Marseille00000:000
13  EA Guingamp EA Guingamp10011:2-10
14  Angers SCO Angers SCO10010:1-10
Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais10010:1-10
16  Stade Rennais Stade Rennais10011:3-20
17  Amiens SC Amiens SC10010:2-20
Nantes Nantes10010:2-20
19  SM Caen SM Caen10010:3-30
20  Toulouse FC Toulouse FC10010:4-40

SE CONNECTER



Twitter @ALL DDN

Qui est en Ligne

Nous avons 152 invités en ligne

Liens commerciaux